Le maintien des relations avec les proches parents

 

L’Islam a incité à visiter les proches, qu’ils soient proches du côté du père ou du côté de la mère. Ceux-là sont appelés « proches parents » (‘arham). Le fait de les visiter, de leur porter assistance et de faire le bien envers eux s’appelle « le maintien des relations avec les proches parents » (silatou l-‘arham).

Celui qui rompt ces relations mérite le châtiment de Allah ta^ala. Le Prophète a dit : (la yadkhoulou l-jannata qati^) ce qui signifie : « Celui qui rompt les relations avec les proches parents n’entre pas au paradis avec les premiers » [rapporté par Al-Boukhariyy].

Cela signifie que celui qui rompt les relations avec les proches parents n’entre pas au paradis avec les premiers à y entrer. Il y a entrera après avoir eu sa part de châtiment dans l’au-delà, s’il meurt musulman et que Allah ne lui a pas pardonné.

Il est donc un devoir de visiter les proches parents pour celui qui en est capable. Si l’un d’eux est en voyage et qu’il ne peut pas le visiter, le maintien des relations avec lui se fait par correspondance.

Leur rendre visite de manière qu’il ne s’écoule pas une période telle que les proches ressentent un abandon de notre part. On leur rend visite au moins par exemple pendant Ramadan, pour les deux Fêtes (^id) et lors des malheurs et des joies.

 

Laval Celebration

Demo

Live Islamic Radio

 

Donate to AICP

Support AICP activities generously: AICP is a beacon of light in a time of prevalent darkness.

* Some low rate fees are applied to your transferred amount by Paypal, please refer yourself to their website

Multimedia