Partie des Comportements Islamiques

Leçon 3 : Aimer Allah et aimer Son Messager

 

Aimer et détester comptent parmi les actes du cœur et il est du devoir de la personne responsable de les employer, c’est-à-dire d’aimer ou de détester, en conformité avec la Loi de Allah ta^ala, d’aimer Allah ta^ala et tout ce qui est conforme à Sa Loi et de détester le diable (le chaytan) et les péchés qu’il suggère.

1- Aimer Allah et Son Messager : il est du devoir de la personne responsable d’aimer Allah ta^ala, d’aimer Sa parole et d’aimer son Messager sallallahu ^alayhi wa sallam, et ce, en suivant les ordres de la Loi et en se gardant des interdits. Allah ta^ala dit :

قُلْ إِنْ كُنْتُمْ تُحِبُّونَ اللهَ فَاتَّبِعُونِي يُحْبِبْكُمُ اللهُ

(qoul ‘in kountoum touhibbouna l-Laha fattabi^ouni youhbibkoumou l-Lah)

ce qui signifie : « Dis : Si vous aimez Allah, alors suivez-moi, vous aurez ainsi l’agrément de Allah » [sourat Ali ^Imran/31]. Cela découle de la croyance en Allah ta^ala et en ce qu’Il a révélé, ainsi que de la croyance en la véracité de Son Messager sallallahu ^alayhi wa sallam et de ce qui a été rapporté de la part du Messager.

À l’inverse, le doute au sujet de Allah tabaraka wa ta^ala, de Sa parole ou de son Messager sallallahu ^alayhi wa sallam fait partie des péchés du cœur, et c’est de la mécréance, cela fait sortir de l’Islam.

2- Aimer les compagnons [du Prophète], ses proches musulmans et les pieux vertueux : aimer les compagnons, les proches du Prophète et les pieux vertueux compte parmi les devoirs du cœur ; ne pas les aimer fait partie des péchés du cœur ; les insulter fait partie des péchés de la langue. Insulter la totalité d’entre eux est de la mécréance.

· Les compagnons : ce sont les compagnons du Messager de Allah sallallahu ^alayhi wa sallam et ceux qui ont fait vaincre la religion de l’Islam, en particulier les premiers d’entre eux, parmi ceux qui ont fait l’Hégire (Al-Mouhajiroun) et les partisans qui les ont accueillis à Médine (Al-‘Ansar). Les compagnons sont ceux qui ont rencontré le Prophète sallallahu ^alayhi wa sallam au cours de sa vie en ayant cru en son message, qu’ils aient été en compagnie du Prophète pendant longtemps ou non, et qui sont morts en ayant cette croyance –l’Islam–.

· Les proches musulmans du Prophète (Al-’Al) : cela se dit au sujet des épouses du Prophète sallallahu ^alayhi wa sallam comme Khadijah et ^A’ichah et de ses proches parents musulmans comme Hamzah, Al-^Abbas, ^Aliyy, Al-Haçan, Al-Houçayn et la mère de ces deux derniers Fatimah, que Allah les agrée tous. Les aimer est obligatoire en raison de l’honneur particulier dont ils ont été caractérisés. Tandis que si l’on utilise le terme de « Al » dans le sens de l’ensemble des pieux qui ont suivi le Prophète, il est un devoir de les aimer car ils sont les bien-aimés de Allah tabaraka wa ta^ala, du fait de leur haut degré suite à leur complète obéissance.

· Les vertueux : ce sont les pieux, ceux qui ont accompli les devoirs et se sont gardés des choses interdites ; parmi eux figurent les savants qui œuvrent selon leur science ainsi que les saints (‘awliya’ou l-Lah).

3- Détester le diable et les péchés : détester le diable et les péchés et regretter d’avoir soi-même commis des péchés comptent également parmi les actes obligatoires du cœur.

Show More

Related Articles

Back to top button